fbpx

Cette peur qui t’empêche d’avancer

Est-ce que toi aussi il t’arrive de ressentir au fond de toi un blocage ? Tu sais, la sensation que tu as profondément envie de démarrer un projet ou d’accomplir quelque chose mais que tu te sens bloqué !

Moi ça m’arrive souvent et je trouve ça frustrant. Même si dans la réalité, je réalise tellement de projets ! Mais j’ai tout de même cette sensation au fond de moi, alors je me suis dis que je pouvais te partager mon ressenti et les expérimentations que j’ai mené qui m’aident aujourd’hui à avancer dans la réalisation de mes rêves. :)

Pour tout te dire j’arrive maintenant à passer ces étapes avec bienveillance. Je vais t’expliquer comment.

Détaches toi de tes peurs

Dans le fond, je crois que l’on se donne beaucoup d’excuses pour ne pas passer à l’action. Ces excuses sont des peurs, souvent profondes, qui nous bloquent sans que l’on ne sache vraiment pourquoi.

Pour m’en détacher, quand je ressens une peur et cette sensation de blocage, je me pose et j’écris. J’écris mes ressentis. Je note ce qui semble me faire peur, et j’essaie de comprendre pourquoi. D’où elle peut venir, à quoi elle fait référence ? Est-ce qu’elle a un lien avec mon histoire, une réflexion ou un événement récent ? Je note également ce qui pourrait bien arriver si cette peur se réalisait et le bonheur que j’éprouverai si au contraire j’arrivais à accomplir ce que je souhaite entreprendre.

Parfois, quand je ne peux pas écrire, je m’enregistre avec un dictaphone. Ce qui compte c’est surtout d’exprimer ses peurs, quelqu’en soit le moyen.

Connecte toi à ton coeur et laisse toi du temps !

Souvent (pour ne pas dire tout le temps), la peur disparaît et laisse place à plus de motivation et à l’envie de passer à l’action. Elle s’évanouie en quelque sorte. Mais je ne suis pas arrivé à ce résultat du jour au lendemain. Ça m’a prit du temps et j’ai du accepter de me remettre en question.

Déjà, pour identifier une peur, il est nécessaire d’être connecté à soi et à ses ressentis. Arriver à percevoir que quelque chose bloque au fond de nous. Ça peut se matérialiser par une boule dans le ventre, par de l’anxiété, par l’envie irrémédiable de prendre notre téléphone et de couper systématiquement une tâche que l’on souhaite pourtant accomplir, par le fait que l’on retiens son souffle aussi.

Prendre conscience de tes blocages

En premier lieu, c’est important de prendre conscience que l’on est dans une situation de blocage. Pouvoir aussi en identifier la cause. Et c’est surement ce qui est le plus difficile. Je te recommande d’élever ton niveau de conscience. Dès que tu ressens un petit quelque chose au fond de toi, arrête toi, respire profondément et observe ce qui se passe. Prend du recul.

Pour t’aider à y parvenir, tu ne dois pas chercher absolument une raison à tout ce que tu ressens. Au contraire, accepter de vivre tes émotions. Ça peut sembler contre intuitif mais en réalité en libérant un peu ton esprit (qui cherche constamment à comprendre) tu vas lâcher prise et avoir des réponses plus concrètes par la suite.

Ça peut te sembler bizarre ce que je te raconte. Mais ne me crois pas sur parole, essaie simplement de te centrer sur ce que tu ressens dans ton corps plus que sur ce que tu penses ressentir avec ta tête.

Nome ta peur pour la minimiser

Une fois que tu as identifié cette peur, commence à mettre des mots dessus. Mais seulement à ce moment là. Pas avant. Tu peux prendre ton ordi, ton téléphone ou une feuille et un stylo et écrire ce que tu ressens comme je t’ai invité à le faire plus haut.

Parfois, une peur peut dissimuler le fait de ne pas s’autoriser à faire quelque chose. Le fait de marquer noir sur blanc (ou à voix haute) ce qui est en jeu permet de s’en détacher. C’est comme ça que j’arrive à avancer depuis des mois dans mes projets en mettant de côté les doutes et les craintes.

Ça ne veut pas dire que je n’en ai pas, je ne suis pas surhumain, mais j’identifie ce qui me fait peur et je l’exprimer pour ne pas trop lui donner d’importance et passer à l’action. C’est important de ne pas rejeter ses peurs. A force de les enfouir on se déconnecte totalement, on peut aussi se créer des maladies qui vont venir nous pourrir la vie.

C’est humain et sain d’avoir des peurs

En parlant de peurs, tu veux que je t’avoue quelque chose ? C’est exactement ce qui s’est passé pour cet article. Je souhaitais écrire sur le sujet depuis un sacret moment. Mais je me sentais bloqué, incapable. J’ai donc pris une bonne respiration, compris que ce dont j’avais peur était que je n’arrive pas à bien le structurer, à te communiquer le processus que je mettais en place pour affronter mes peurs. J’avais également peur que tu ne trouve pas le sujet intéressant.

Finalement, je sais que les personnes qui ne trouveront pas d’intérêt à cet article ne le liront pas. Et de ton côté, si tu lis ceci, c’est que tu cherches des solutions pour grandir et affronter tes peurs. Et ça me rempli de joie de savoir que je peux t’aider, à mon échelle, à accomplir tes rêves.

Si tu as toi aussi des techniques pour parvenir à affronter tes peurs, je t’invite à les partager en commentaire pour que tout le monde puisses grandir.

Je t’embrasse fort ♥

Tu veux trouver la foi et atteindre tes rêves ?