fbpx

Pourquoi tu dois absolument arrêter d’utiliser Instagram ?

Tu es photographe ou en phase de reconversion ? Mais pourquoi tu t’embêtes à vouloir être sur Instagram, le média par excellence de la photographie (ah oui, peut être pour ça en fait 😅) ?

Pour cette article plein d’auto-dérision, c’est Charlotte, la community manager de Jérémy, qui prend la plume 📝

1/ Parce que tu n’as pas envie de montrer au monde que tu existes !

Tu es plutôt du genre timide et tu te dis qu’il vaut mieux garder tous tes projets au chaud dans ta tête, au pays des étés sans fin et des licornes bleues ?

Tu as beau ne pas avoir trop confiance ni en toi ni dans ton travail, que tu le veuilles ou non (enfin, j’espère que tu le veux quand même 😅), tu es, ou tu vas devenir photographe.

Ça ne veut pas dire que tu n’as plus rien à apprendre, loin de là (il y a toujours quelque chose à apprendre 😉) mais qu’en tous cas, tu as déjà pris la plus grande décision : tu as envie d’en faire ton métier !

Et tu sais ce que Jérémy dit toujours ? Que le plus important maintenant, c’est de shooter à tout-va. Il n’y a que comme ça que tu apprendras réellement.

Malgré tout, tu ne vas pas attendre de te juger suffisamment bon pour oser en parler autour de toi. Tu vas commencer à le faire dès maintenant ! Tu verras, ça va te donner de l’énergie et ça va te permettre d’intégrer cette nouvelle casquette 🧢de photographe à ton identité.

Et même si tu pourrais très bien sortir dans la rue et crier “JE SUIS PHOTOGRAAAAAAPHE”, on te conseillera déjà de commencer à le dire sur Instagram, les gens auront moins peur 😝!
Sur IG, c’est écrit dans ta bio, c’est clair et net.

En bref, tu existes instagramement parlant, et ça, c’est déjà une première victoire (oui, parce qu’il ne faut pas croire, tous tes amis et ta famille vont suivre ce nouveau compte palpitant 🤩).

2/ Parce que tu n’as pas envie d’avoir de nouveaux clients !

Tu n’adhères pas au principe du client ? Le mieux, retourner à l’ère du troc. On te conseillerait bien le moyen-âge mais il semblerait que ton appareil photo lui, soit encore à l’état de poussière cosmique 💫.

Tout compte fait, on retourne en 2019, on sera mieux !

Du coup, la question revient sur le devant de la scène : comment trouver des clients ?
En tant que photographe indépendant, tu as plusieurs possibilités.

Tu peux faire des km tous les mois pour assister à tous les salons de France et de Navarre, passer de longues heures au téléphone pour te faire recenser dans les châteaux, te créer un site Internet et léguer ton compte épargne à Adwords…

Sinon tu as une solution toute simple et gratuite : te mettre sur les réseaux sociaux et particulièrement sur Instagram (on t’a déjà dit pourquoi, c’est le média de la photographie 😉).

En utilisant la plateforme au maximum de ses capacités, tu as la possibilité de rentrer en contact avec des clients potentiels qu’ils soient en France… comme à l’étranger !

Pour ça, tu dois être facilement “trouvable” sur Instagram. Ça implique quelques règles comme les hashtags de géolocalisation, les stratégies de longue traîne ou d’autres que nous détaillons dans la formation que Jérémy et moi avons faite. Tu peux aussi faire des partenariats, des jeux-concours, bref, tout plein de moyens pour qu’on sache que tu existes !
Les clients te trouveront et tu seras le premier surpris, crois-moi :)

Tu veux te créer une stratégie rentable sur Instagram ?

Découvre la formation que l’on a co-créé Jérémy et moi, et mets en place la stratégie qui va te permettre de communiquer efficacement, en respectant tes valeurs pour trouver plus de clients chaque mois.

3/ Parce que tu ne veux pas rencontrer de nouveaux partenaires potentiels !

Instagram, outre le fait de compter plus de 800 millions d’utilisateurs dans le monde, regorge autant de futurs clients que de partenaires.

Imagine, si tu pouvais rentrer directement en contact avec ce lieu qui te fait tant rêver pour une séance ou cette entreprise que tu n’aurais jamais soupçonné et qui fait pourtant ces jolies couronnes de fleurs fraîches dont tu as besoin sur ton premier shooting ?

L’avantage avec la plateforme, c’est que l’on peut facilement contacter de grosses entreprises et qu’il y a 90% de chances pour qu’elle nous réponde.

Pourquoi ?

Parce que la force du réseau, c’est l’accessibilité.

Nous ne sommes pas en train de dire que si tu contactes Barack Obama demain, il te répondra (déjà parce que c’est une personnalité et non pas une entreprise) mais il n’est pas impossible que son équipe de communication te réponde.

(Remarque : Si au bout d’un mois, tu n’as pas de réponse, laisse tomber car les MP s’effacent au bout d’un mois).

Mais revenons-en à nos moutons 🐑

Oui, tu peux contacter N’IMPORTE QUI sur Instagram.

Et tu pourras même apprendre à connaître des gens ou découvrir des marques confidentielles qui te seront d’une grande aide.

Vu qu’il y a – presque – tout le monde sur IG, tu as aussi – presque – toutes les petites entreprises, les lieux, les maquilleurs, les coiffeurs…

Le plus dur, c’est de les trouver (mais là on retourne au point numéro 2) !

4/ Parce que tu ne veux pas interagir avec des gens intéressés par ton travail !

Lorsque tu rends tes photos à tes clients, tu leur laisses souvent une clé USB et la plupart du temps, ils t’envoient un mail de remerciement agréable mais sans savoir pourquoi, tu restes un peu sur ta faim.

En fait, il n’y a pas plus gratifiant que la reconnaissance et le fait d’avoir pu rendre des gens heureux. Et lorsque tu le vois ou qu’on te le témoigne, l’effet est amplifié.

Il est tout aussi intéressant de recevoir des remarques fondées, c’est ce qui te fera avancer et monter en compétence.

Sur les réseaux sociaux et en particulier IG, les gens interagissent tout le temps. Ils donnent évidemment, le fameux “J’aime” et peuvent même laisser des commentaires.

Ils peuvent donner leurs avis sur tout, et même sur la longueur de ta barbe (n’est ce pas Jérémy 😇?).

Tu as même la possibilité de poser des questions ou faire des sondages. Et tu sais quoi ? Bientôt, tu pourras passer des heures à lire les réponses tellement tu vas être surpris de l’engouement.

Ça va être l’occasion pour toi d’avoir des retours en direct sur ton travail, tes dernières photos et d’avoir l’avis de ta communauté sur les sujets que tu souhaites aborder.

5/ Parce que tu ne veux pas trouver de l’inspiration ou t’aérer l’esprit avec d’autres comptes

Tu as certainement entendu parler de comptes qui ont fait le buzz très rapidement (@shantybiscuits ou dernièrement @inesreg).

Ce genre d’événements se produit lorsque les planètes sont d’une part alignées 😉et que TOUT LE MONDE (la communauté, les médias, les personnalités publiques…) parle EN MÊME TEMPS d’un produit ou d’une personne.

Résultat : L’humoriste Inès Reg est passée de 500 k abonnés le 23 août à 1 million le 10 septembre (“je veux des paillettes dans ma vie Kévin”).

Visiter d’autres comptes, même éloignés de la photographie, permet de s’aérer l’esprit et de trouver des idées.

C’est un peu comme si tu te baladais dans la rue pour aller chercher un poulet rôti 🍗. Tu sais ce dont tu as besoin mais voir la petite salade de quinoa-fève-mozzarella dans la vitrine te donne des idées pour le dîner !

J’ai personnellement repris beaucoup de concepts que j’avais pu voir sur des comptes à succès et que j’ai adapté à mes clients actuels.

L’inspiration est valable concernant le marketing mais aussi concernant la photographie pure. Quasiment TOUS les photographes du monde sont sur Instagram. Tu peux aller regarder, t’inspirer et t’émouvoir. Un peu comme si tu étais au plus grand festival de photo du monde !

6/ Parce que tu n’as pas envie de t’entraider entre copains photographes

Jérémy m’a souvent parlé des masterclass entre professionnels. Je t’avoue qu’à première vue, je ne voyais pas d’un très bon oeil le fait de me rapprocher d’autres community managers. Mais au final, ça ne m’a apporté que des bonnes choses ! Des nouvelles techniques, de nouveaux outils et un regard extérieur sur mes travaux.

En tapant “photographe” dans la barre de recherche d’Instagram, tu tomberas sur tous les comptes ayant le mot photographe dans leur pseudo. Ça peut être un bon début pour toi afin de te rapprocher d’autres professionnels.

Je vais maintenant te donner une technique pour te permettre de contacter les photographes de ta région 😉:

👉🏻 Tape dans la barre de recherche le hashtag : #photographe+ta ville pour trouver toutes les personnes qui ont mis cet hashtag sous une photo.

Par exemple, tu taperas #photographeparis si tu habites à Paris ou #photographenantes si tu habites à Nantes.

Maintenant que tu as saisi le concept, je te laisse te trouver de nouveaux copains ;)

7/ Parce que tu n’as pas envie d’avoir de retours en direct sur tes photos :)

Nous en avons déjà parlé plus haut mais les fonctions “J’aime” et les commentaires sont hyper pertinents. Pour te dire l’entière vérité, Instagram est en phase de suppression du nombre de “J’aime” en dessous des photos sur la plateforme. Tu seras donc l’unique personne à voir le nombre de personnes qui ont aimé ta photo.

Mais en tant que tel, ces fonctions te permettent de dégager des tendances sur les préférences de ta cible.

Je sais par exemple qu’avec Jérémy, les photos avec les sourires fonctionnent toujours beaucoup mieux. Ça permet de le conforter sur le fait que ce qu’il aime, sa cible l’aime aussi.

Pour toi, c’est la même chose. Ça va t’aider à voir si tes valeurs sont bien comprises et perçues 😉

8/ Parce que tu préfères retourner vivre dans une grotte ;)

La grotte a ses avantages. Elle garde la fraîcheur en été et t’abrite lorsqu’il pleut. Mais il faut avoir envie de cohabiter avec des chauves-souris et de dormir avec papa ours quand il est là.

Ce que je vais te dire est l’une des choses les plus importantes pour moi.

Je n’aime pas sortir de ma zone de confort (la grotte) car ça me plonge dans l’insécurité, je me retrouve à douter de moi-même et à perdre confiance en moi.

Mais tu sais quoi ?

Cet état dure 10 minutes pour une expérience qui me fera grandir en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Tu es aussi légitime que n’importe quelle autre personne, aussi doué à ton stade qu’une autre, tu dois juste continuer de te former et assumer qui tu es.

Affirmer un “Je suis photographe” et le crier sur tous les toits, c’est le meilleur de tous les commencements ❤️

Si cet article t’a plu, n’hésite surtout pas à me contacter (@charlotteby sur Instagram) si tu souhaites que nous abordions ta stratégie de communication plus en profondeur

Et en attendant, tu peux suivre Jérémy sur Instagram, Facebook, Youtube et tu peux même écouter son podcast et t’abonner à la lettre qu’il envoie chaque semaine.

Charlotte

Tu veux te créer une stratégie rentable sur Instagram ?

Découvre la formation que l’on a co-créé Jérémy et moi, et mets en place la stratégie qui va te permettre de communiquer efficacement, en respectant tes valeurs pour trouver plus de clients chaque mois.